Découpe chimique
appelée aussi photo-découpe

Le but est de découper des formes dans du laiton ou du maillechort à l'aide d'un acide.

En général, nous utilisons des plaques de 0,2mm d'épaisseur, avec un revêtement photo-positif sur chaque face.

1. Choix du modèle

loc4.png

2. Plans du modèle

loc5.png

3. Utilisation d'un logiciel de dessin vectoriel pour dessiner les différents éléments

loc6.png

Commentaires :

  • en noir, les pièces qui resteront après gravure

  • en blanc, dans les pièces, les différentes ouvertures qui seront gravées

  • en rouge, les lignes de pliage, à mi-gravure

 

Selon le dessin et les cotes, il peut être nécessaire d’avoir plusieurs heures à disposition pour établir les pièces ci-dessus.

4. Préparation du film

loc7.png

Différentes dimensions de formes existent ; elles ne dépendent que de celui qui effectue les travaux. Ici, la forme a comme dimensions 77 mm x 64 mm ; ces dimensions proviennent des plaques de base de laiton et de maillechort dans lesquelles il convient de limiter les surfaces inutiles à graver.

Le temps de mise en place dans la forme est de l’ordre du quart d’heure ou de la demi-heure ; il dépend du nombre de pièces et de leurs dimensions.

5. Remplir la forme pour limiter la découpe

loc8.png

Le but est de limiter la quantité de matière à enlever. C’est pourquoi diverses surfaces sont ajoutées (en vert ici), afin de minimiser la gravure.

Temps : entre un quart d’heure et une demi-heure, dépendant fortement des pièces à découper, ainsi que de leur nombre.

6. Etablir le verso

loc9.png

Le recto étant établi, il s’agit de passer au verso, par « miroir » de la forme dessinée.

7. Mettre à jour les pliages

loc10.png

Ensuite, il s’agit de mettre en place les endroits de pliages, représentés précédemment en rouge, et qui deviendront en noir sur le recto, et en blanc sur le verso; rappel : les pliages sont des demi-gravures.

8. Ajouter les pattes pour retenir les pièces découpées dans le cadre

loca.png

Les pattes (ici, en jaune) serviront à retenir les pièces pendant la gravure. Elles ne seront établies que sur la face « verso ».

Ensuite, les parties en vert et en jaune seront passées en couleur noire.

Temps : entre 30 et 45 minutes pour ce modèle.

9. Produire le film définitif

Par impression sur du film transparent (impression sur jet d’encre). Il s’agit ensuite, grâce à une table lumineuse, de positionner correctement les 2 faces (recto + verso) l’une sur l’autre afin d’avoir un « sandwich » dans lequel le laiton ou le maillechort seront enfilés pour insolation.

 Temps : 20 à 30 minutes pour l’impression et le collage ultra précis.

locb.png

10. Insolation du matériau

locc.png

Avec l’aide de tubes UV, insolation du recto, puis du verso.

Compter 2 minutes par face pour le laiton, et 4 minutes par face pour le maillechort.

11. Révéler l'image sur le matériau

locd.png

En utilisant le liquide de développement, moins d’une minute suffit pour révéler l’image sur le laiton ; plus du double pour le maillechort.

Laver ensuite la plaque abondamment sous l’eau, puis laisser sécher.

Le matériau est ici photographié dans la cuve avec le révélateur.

12. Ajouter des trous pour tenir le matériau dans le bain d'acide

Lors de la phase de gravage dans l’acide, les pièces doivent être tenues dans la cuve à bulles. Une solution consiste à ajouter des trous dans lesquels passeront des fils électriques gainés, lesquels fils seront tenus ensuite aux bords de la cuve à acide avec des pincettes.

13. Gravure dans le bain d'acide

loce.png

Durée de la gravure : de 20 à 40 minutes pour le laiton, plus de 45 minutes pour le maillechort. Le temps dépend du nombre de fois que l’acide a déjà été utilisé, de sa température, et aussi de l’épaisseur de métal à ronger.

Il est indispensable de bien surveiller les pièces à graver, 20 à 30 secondes de trop peuvent faire que la pièce est inutilisable, car trop rongée.

14. Lavage de la pièce gravée

Lavage à l’eau courante durant plusieurs minutes, afin de stopper le processus de gravure.

locf.png

15. Découpage des éléments et montage

Découper d’abord les différents éléments (en coupant les « pattes » destinées à ce que les pièces ne se séparent pas de la plaque), puis ébavurer et plier avec les outils adéquats.

 

Si tout n’est pas parfait, les pièces doivent alors être modifiées, autrement dit, reprendre la liste des différentes phases dès le point n° 3, en modifiant les pièces à obtenir.